Rapport National Sur Le Developpement Durable Au Mali Dans-Books Pdf

RAPPORT NATIONAL SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU MALI Dans
30 Jul 2020 | 5 views | 0 downloads | 54 Pages | 1.90 MB

Share Pdf : Rapport National Sur Le Developpement Durable Au Mali Dans

Download and Preview : Rapport National Sur Le Developpement Durable Au Mali Dans


Report CopyRight/DMCA Form For : Rapport National Sur Le Developpement Durable Au Mali Dans



Transcription

A VANT PROPOS 3, I enjeux du d veloppement durable au Mali 5. 1 1 Enjeux cologiques 5, 1 2 Enjeux sociaux 5, 1 3 Enjeux conomiques 6. I Gouvernance du d veloppement durable 7, 2 1 Gouvernance internationale 7. 2 2 Gouvernance nationale 8, 2 3 Gouvernance territoriale 11. 2 4 Approche participative et communautaire 12, 2 5 Sensibilisation communication 13.
II Mise en uvre des engagements internationaux 15, 3 1 Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements. Climatiques 15, 3 2 Convention Internationale sur la Diversit Biologique 17. 3 3 Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la. D sertification 18, 3 4 Les Objectifs du Mill naire pour le D veloppement 20. III Vers une gestion environnementale durable 24, 4 1 Secteur de l eau 24. 4 2 Secteur de l nergie 26, 4 3 Assainissement 29, 4 4 Secteur minier 31.
4 5 Sant et environnement 32, IV Economie verte et int gration du d veloppeMent durable dans les. politiques sectorielles 36, 5 1 Agriculture et gestion durable des terres 37. 5 2 levage et activit s pastorales 40, 5 3 P che et ressources halieutiques 42. 5 4 Foresterie 45, 5 5 Transport et mobilit 47, 5 6 Tourisme et culture 48. 5 7 Ville urbanisme et habitat 50, V D fis et perspeectives pour la mise en uvre du d veloppement.
durable au Mali 53, A VANT PROPOS, Vaste pays enclav le Mali pr sente une large gamme de. milieux agro cologiques allant du climat aride saharien. au Nord au climat humide guin en au Sud A l instar des. autres pays sah liens le d veloppement au Mali est. largement tributaire des conditions climatiques et plus. particuli rement de la pluviom trie, Le pays rec le d importantes ressources naturelles notamment des ressources. en eau des ressources foresti res de la faune et des ressources mini res Le. potentiel hydrique mobilisable est tr s important de m me que le potentiel en. eaux souterraines Mais leur r partition spatiale et surtout leur accessibilit. rendent difficile leur exploitation, La population du Mali est estim e 14 5 millions d habitants dont plus des 80. sont concentr s sur 40 du territoire au Sud du pays. L conomie du Mali repose essentiellement sur le secteur agro pastoral qui. occupe pr s de 80 de la population et intervient pour plus de 40 dans le PIB. et 3 4 des exportations Ce secteur continuera jouer un r le moteur dans le. d veloppement conomique du pays malgr les faibles productivit s agricoles et. animales Le secteur de l artisanat industrie et l exploitation mini re devraient. galement conna tre une forte expansion Toutefois du point de vue des. indicateurs de d veloppement humain le Mali fait partie pays les moins avanc s. Bien que le Mali ne soit pas l origine des Changements Climatiques il est l un. des pays les plus menac s par ce ph nom ne Face aux d fis environnementaux. et climatiques il est r solu assumer ses responsabilit s de mani re ambitieuse. et pionni re en construisant une conomie verte et r siliente aux Changements. Climatiques EVRCC Il s agit pour le pays de pouvoir atteindre les Objectifs du. Mill naire pour le D veloppement en renfor ant sa capacit d adaptation et en. contribuant l att nuation des Changements Climatiques dans le cadre du. principe de la responsabilit commune mais diff renci e Un cadre strat gique. pour une conomie verte et r siliente aux Changements Climatiques a. t labor ainsi q une politique nationale des changements climatiques et une. strat gie assortie d un plan d actions, Aussi un Fonds Climat Mali a vu le jour Depuis 2011 le pays est engag dans. un processus d laboration d une Strat gie Nationale de D veloppement. Durable SNDD Ainsi un cadre id al sera propos aux partenaires pour. concr tiser leurs engagements internationaux et pour faire face aux d fis du DD. Enfin la transition vers une conomie verte passe n cessairement par. l int gration de cette priorit dans l ensemble des outils de planification du. d veloppement et l institutionnalisation des instruments conomiques valuation. conomique fiscalit et comptabilit verte etc pour clairer l action des. d cideurs Les efforts encours dans ces domaines devront tre approfondis dans. les ann es venir, En effet depuis le premier sommet mondial sur l Environnement et le.
D veloppement Durable tenu Rio de Janeiro en 1992 le Mali travers les. politiques et strat gies mises en uvre a prouv sa volont politique d appliquer. les principes du d veloppement durable int grant les pr occupations. environnementales dans les politiques de d veloppement. La conf rence de Rio 20 permettra de d finir les bases d un nouvel engagement. travers trois objectifs fix s par l assembl e g n rale des nations Unies dans sa. r solution A RES 64 236 du 24 d cembre 2009 i renouveler l engagement. politique pour le d veloppement durable ii valuer les progr s r alis s et les. lacunes qui subsistent dans la mise en uvre des textes issus des pr c dents. sommets pour la mise en uvre du DD et iii examiner les d fis nouveaux. Afin de permettre au Mali de participer efficacement la conf rence un rapport. national sur le d veloppement durable a t labor dans le but. d identifier les enjeux de d veloppement durable au Mali. de faire un bilan sur les engagements internationaux notamment la mise. en uvre des trois conventions issus de Rio ainsi que les objectifs du. Mill naire pour le D veloppement, de pr senter les modes de gouvernance mis en place les progr s r alis s. en terme de gestion environnementale la prise en compte des principes. de l conomie verte dans les politiques sectorielles tat des lieux. politiques et strat gies et r alisations et enfin les d fis en perspectives. pour la mise en uvre du d veloppement durable au Mali. I ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE AU MALI, 1 1 Enjeux cologiques. L environnement les changements climatiques la lutte contre la d sertification. et la pr servation de la diversit biologique sont des enjeux de plus en plus. structurants des facteurs d terminants du bien tre de la population. Le capital naturel du Mali qui contribue de mani re critique la production. nationale et aux conditions de vie des m nages doit tre pr sev e. En effet ces ressources naturelles la base du d veloppement du pays sont. soumises un processus important de d gradation sous les effets conjugu s. d une surexploitation et des dynamiques cologiques naturelles aggrav es par les. changements climatiques, Co t des dommages et inefficiences au Mali. par domaine environnemental en 2007 MEA 2009b, 1 2 Enjeux sociaux. La pauvret est la cause principale du sous d veloppement en g n ral et de la. d gradation des ressources naturelles en particulier. Niveau national, Population rural 77, ducation de base 80.
Taux de scolarisation, Acc s l lectricit, en milieu rural. Acc s un centre de sant moins de 5 kms, Eau et Assainissement 72. Taux d acc s l eau potable et l assainissement, Le Mali a mis en place une strat gie nationale de lutte contre la pauvret. harmonis e avec les OMD Certes des progr s ont t r alis s mais les objectifs. du mill naire risquent de ne pas tre atteints d ici 2015 dans le domaine de la. sant de la r duction de la pauvret et de la faim, La r duction de la pauvret et la s curit alimentaire restent les principaux. enjeux pour le Mali, 1 3 Enjeux conomiques, L conomie malienne repose fondamentalement sur le secteur primaire.
l agriculture constituant le sous secteur le plus important En diversifiant ses. bases et en privil giant la croissance acc l r e durable favorable aux pauvres. et cr atrice d emplois et d activit s g n ratrices de revenus le Mali veut atteintre. des taux sup rieurs 7 par an, Contributions des secteurs la croissance r elle du PIB. Moyenne Moyenne, 2004 2005 2006 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2007 2010. Secteur primaire 1 5 2 3 1 5 0 8 0 9 4 4 2 4 2 2 9. Pr visions CSCRP 2 1 2 1 2 1 2 1 2 1, Secteur secondaire 0 6 1 8 1 8 1 4 1 0 9 0 7 0 4 0 4. Pr visions CSCRP 1 7 1 5 1 6 1 6 1 6, Secteur tertiaire 2 4 1 6 3 3 2 4 3 8 1 6 1 3 1 7 2 1. Pr visions CSCRP 2 7 2 6 2 6 3 0 2 7, Taxes indirectes 0 8 0 4 1 3 0 0 0 6 0 1 0 4 0 3 0 3.
Total Taux de, croissance global 2 3 6 1 5 3 4 6 4 3 5 4 5 5 8 5 0. Source INSTAT Unit point de dans le taux de croissance du PIB. I GOUVERNANCE DU DEVELOPPEMENT DURABLE, La r ussite de l int gration des enjeux conomiques sociaux et. environnementaux aux processus de planification d ex cution et de suivi. valuation des Politiques Plans Programmes et Projets de d veloppement. durable d pend dans une grande mesure de l efficience de la gouvernance au. niveau international national et territorial, 2 1 Gouvernance internationale. Ces derni res ann es les pays africains ont intensifi leurs actions de coordination. et de recherche de positions communes notamment dans le cadre des trois. conventions internationales sur la biodiversit la d sertification et les changements. climatiques L Union Africaine et la Conf rence des Ministres Africains de. l Environnement ont t les principaux lieux de concertation. Pour l Afrique l architecture institutionnelle actuelle de la gouvernance. internationale de l environnement ne permet pas de prendre en compte pleinement. les besoins sp cifiques du continent en mati re d environnement de changements. climatiques et de d veloppement durable C est sur ce constat qu ont t labor es. les positions africaines qui seront d fendues Rio 20. Le Mali est enti rement solidaire de ces positions et il tient mettre en relief les. propositions suivantes, la gouvernance en mati re de d veloppement durable doit tre renforc e au. sein du syst me des Nations unies en coordonnant mieux les actions. environnementales conomiques et sociales men es par les institutions. financi res telles que le FMI la Banque mondiale les banques de. d veloppement r gional et les organisations telles que l Organisation. mondiale du commerce, le Programme des Nations Unies pour l Environnement n a actuellement ni.
le pouvoir politique ni les moyens financiers pour mener son action au niveau. souhaitable Il convient donc de le remplacer ou de la transformer par une. institution sp cialis e des Nations unies pour l environnement dot e de. pouvoirs contraignants, les nombreux accords et conventions sur l environnement doivent tre mieux. coordonn s au sein d une politique globale voire regroup s pour certains. d entre eux, le r le des acteurs non tatiques ONG communaut scientifique. collectivit s locales agriculteurs industrie femmes jeunes doit tre. renforc notamment une participation officielle dans les instances de. les moyens de financement de l environnement sont trop fragment s par. exemple 300 fonds ont t cr es depuis cinq ans sur l environnement Ils. doivent tre mis en coh rence et leur montant cumul doit tre notablement. Pour tenir compte des disparit s et des convergences politiques. conomiques et bioclimatiques les pays africains pourraient se regrouper en. cinq grandes sous r gions pour d finir leurs positions dans le d bat de la. gouvernance internationale Afrique du Nord Afrique de l Est Afrique de. l Ouest Afrique Centrale Afrique Australe Cela permettrait de mieux. prendre en compte les sp cificit s locales une chelle raisonnable et de. faciliter une synth se globale pour l Afrique, 2 2 Gouvernance nationale. 2 2 1 Cadre institutionnel, Sur le plan institutionnel plusieurs mesures. favorables une gestion concert e du, d veloppement durable et des changements.
climatiques ont t prises en 2010 et 2011 par, le Gouvernement du Mali Il s agit entre. autres de la cr ation du minist re de, l Environnement et de l Assainissement MEA. de l Agence de l Environnement et du, D veloppement Durable AEDD la mise en. place du Conseil National de l Environnement, CNE du Comit National Changements. Climatiques CNCC, Le cadre institutionnel pour une EVRCC.
Par ailleurs il faut rappeler l existence d autres structures centrales concern es. par l environnement qui sont la Direction Nationale des Eaux et For ts DNEF la. Direction Nationale de l Assainissement et du Contr le de la Pollution et des. Nuisances DNACPN l Agence du Bassin du Fleuve Niger ABFN l Agence de. Gestion de la Station d Epuration du Mali AGESEM la mise en place d un. observatoire durable a pr paration encours d une l gislation nationale sur les. Evaluation Environnementale Strat gique EES, Le MAE Minist re de l Environnement et de l Assainissement. La cr ation en novembre 2002 du MEA marque l engagement du Gouvernement. pour la protection de l environnement Il a pour r le d assurer la protection de. l environnement l am lioration du cadre de vie des populations et de pr server. les ressources foresti res et fauniques travers l laboration et la mise en uvre. de politiques environnementales et d assainissement la r alisation des tudes. Depuis avril 2012 un nouveau minist re a t cr le Minist re de l Energie de. l eau de l environnement, L AEDD Agence de l Environnement et du D veloppement Durable. En raison du caract re transversal de l environnement et du d veloppement. durable il a t d cid la cr ation d une agence d di e L Agence de. l Environnement et du D veloppement Durable l AEDD L AEDD cr e par la loi. N 10 027 du 12 juillet 2010 est un tablissement public national caract re. administratif sous la tutelle du Minist re de l Environnement et de. l Assainissement Le d fi de l AEDD est de parvenir un d veloppement durable. travers une gestion efficace de l environnement en mettant l accent sur la. RAPPORT NATIONAL SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU MALI Dans la perspective de RIO 20 Juin 2012 Ce document a t labor sous la coordination de l Agence de l Environnement et du D veloppement Durable avec la participation des membres du Conseil National de l Environnement repr sentant la soci t civile les collectivit s les services techniques de l Etat le secteur priv et

Related Books

ACS Standard Physical Chem Exam Taken Tuesday by 21 students

ACS Standard Physical Chem Exam Taken Tuesday by 21 students

Total total HW 150 100 total exam points 700 after including your Final Last year s letter grades were typical but could be slightly different this year T Total Grade Estimate 90 100 A 86 89 A 80 85 B 75 80 B 70 74 B 68 70 C 63 67 C 60 62 C 50 59 D

Mohawk Watershed Symposium 2010 Union College

Mohawk Watershed Symposium 2010 Union College

Mohawk Watershed Symposium 2010 19 March 2010 Olin Center Union College Schenectady NY Final Program Friday 19 March 2010 Oral session Olin Auditorium Registration and Badges required 8 30 8 50 Registration Coffee Olin Foyer 8 50 9 00 Introductory remarks John I Garver Geology Department Union College 9 00 9 25 Mohawk River Erie Canal Its one in the same Invited Howard

WEEHAWKEN UNION CITY Flood Risk New Jersey

WEEHAWKEN UNION CITY Flood Risk New Jersey

Flood Risk Flood risk takes into account the overall consequences of a flood A 1 safety level means that the probability that a flood will occur within a given year is 1 However it does not indicate how severe this flood will be if it occurs When monetized flood risk can be used to determine the economically optimal safety level

The Big U BIG Teams Vision for Rebuild by Design

The Big U BIG Teams Vision for Rebuild by Design

The Big U BIG Teams Vision for Rebuild by Design from BIG on Vimeo Designing for Flood Risk focuses on preparing buildings to withstand the threat of coastal flooding while ensuring that they support everyday livability and quality of life

Designing for Flood Levels Above the BFE After Hurricane Sandy

Designing for Flood Levels Above the BFE After Hurricane Sandy

Designing for Flood Levels Above the BFE After Hurricane Sandy HSFE60 13 0002 0003 April 2013 Page 4 of 12 New York ABFE maps were released for six New York Counties Bronx Kings New York Richmond Queens and Westchester ABFE maps were released for Westchester County and for portions of New York City on January 28 2013 The

Vestal Flood Damage Reduction Project New York State

Vestal Flood Damage Reduction Project New York State

Vestal Flood Damage Reduction Project PROTECTION PROVIDED The project has been designed for protection against a flood equivalent to 130 percent of the largest flood of record modified by two existing reservoirs i e 126 000 cubic feet per second which is equivalent to a stage of 33 feet on the U S G S gage at Vestal New York The

ABARTH 124 SPIDER FIAT Australia Official Site New

ABARTH 124 SPIDER FIAT Australia Official Site New

124 SPIDER MANUAL AUTOMATIC Engine amp Transmission ABARTH 1 4L Turbo MultiAir MT AT 125kW 250Nm Transmission 6 Speed Manual 6 Speed Automatic Rear Wheel Drive Performance 0 100km h in 6 8 6 9s Max Speed 232 229km h Fuel Consumption1 Combined Cycle 6 5 6 7 L 100km CO 2 Emissions 150 155 g km Features Gun Metallic 17 Inch Alloy Wheels 4 Piston Red Brembo Front Brake

AUTHENTIC FIAT ACCESSORIES FIAT 124 SPIDER

AUTHENTIC FIAT ACCESSORIES FIAT 124 SPIDER

FIAT 124 SPIDER AUTHENTIC FIAT ACCESSORIES MOPAR This is a brand born with a dedication for pure performance Its desire to move ahead has kept pace with its desire to always be authentic A brand raised with the belief that it s not just about servicing cars it s equally about servicing people s lives because it s our customers who truly matter most That s why our

SEPTIEMBRE SOMBRAS Y LUCES DE PRINCIPIO DE CURSO

SEPTIEMBRE SOMBRAS Y LUCES DE PRINCIPIO DE CURSO

SEPTIEMBRE SOMBRAS Y LUCES DE PRINCIPIO DE CURSO As fue como nos encontramos la cocina del colegio a la vuelta de las va caciones con todos los cristales de las ventanas rotos y stos esparcidos por encimera suelo fregaderos etc T Tambi n las persianas han sufrido grandes desperfectos Otra de las partes que han sufrido m s ataques durante el verano han sido las tapias que rodean el

OSCURAS LUCES DE SEPTIEMBRE Editorial Adarve

OSCURAS LUCES DE SEPTIEMBRE Editorial Adarve

Aromas a albahaca y sones de batalla 5 de septiembre 15 30 h Ese olor a alh bega no enga aba a nadie Ni tampoco el ajetreo Ni siquiera el trote de los ni os por las tribunas de madera Quiz s los problemas con el paso a nivel de la v a del tren eso segu a igual pero algo hab a cambiado en el ambiente era la primera se

Mini Home Theater LG USA

Mini Home Theater LG USA

Mini Home Theater OWNER S MANUAL MODEL MDD102 MDD102 A0U D0U X0U MDS102V MDD62 MDD62 A0U D0U X0U MDS62V USB Printed in China MDD102 62 A0U ENG NAGHI 4 13 07 9 47 AM Page 1 2 Safety Precautions This lightning flash with arrowhead symbol within an equilateral triangle is intended to alert the user to the presence of uninsulated dangerous voltage within the product s enclosure that