La Didactique De La Musique Au Sein Des Didactiques-Books Pdf

LA DIDACTIQUE DE LA MUSIQUE AU SEIN DES DIDACTIQUES
02 Aug 2020 | 2 views | 0 downloads | 27 Pages | 203.41 KB

Share Pdf : La Didactique De La Musique Au Sein Des Didactiques

Download and Preview : La Didactique De La Musique Au Sein Des Didactiques


Report CopyRight/DMCA Form For : La Didactique De La Musique Au Sein Des Didactiques



Transcription

44 RECHERCHE EN DUCATION MUSICALE 32, Keywords music didactics comparative didactics Anthropological Theory of the Didactic. praxeological organization musical knowledge instrumental learning. La did ctica de la m sica concede un lugar esencial al an lisis de los objetos de saber tareas y. actividades en juego en las situaciones de ense anza aprendizaje Tiene un lugar cada vez m s. importante particularmente en Francia en los trabajos que conciernen las ciencias de la educaci n. musical En este contexto la puesta de este art culo es presentar c mo ciertas teor as procedentes. de otras did cticas disciplinarias fueron objeto de importaciones en did ctica de la m sica La. perspectiva del estudio comparatista en did ctica permite a la vez garantizar en la investigaci n. cient fica una forma de vigilancia epistemol gica analizando las transformaciones que sufren los. marcos te ricos pasando de una disciplina a otra al igual de como permite el enriquecimiento de. las problem ticas en educaci n musical Ilustramos m s precisamente nuestro prop sito a partir de. la noci n de organizaci n praxeol gica la cual cabe en el marco de la Teor a Antropol gica de lo. Palabras clave did ctica de la m sica did ctica comparativa Teor a Antropol gica de lo. Did ctico organizaci n praxeol gica conocimientos musicales aprendizaje instrumental. INTRODUCTION, Aujourd hui plusieurs travaux en sciences de l ducation musicale inscrivent leur. orientation dans une perspective didactique La particularit de cette approche est de laisser. une part importante l analyse des savoirs et de ce qui touche leur diffusion Son. mergence en France elle la doit d une part au d veloppement des autres didactiques. disciplinaires aux cadres th oriques d velopp s en didactique des math matiques et dans. celle des sciences en particulier d autre part un d veloppement de la recherche en. sciences de l ducation musicale Universit Paris Sorbonne U F R de musique et. musicologie mise en uvre par Mialaret voir Boudinet et Fijalkow 2005. Plusieurs chercheurs ont fait aussi le pari de la g n ricit de certaines de ces th ories qui. pourraient tre applicables sinon tre adapt es d autres disciplines autres que celles. pour lesquelles elles ont t initialement d velopp es Sans tomber dans ce qui pourrait. s apparenter une forme de didactique g n rale et qui du coup gommerait les sp cificit s. de chaque discipline l approche comparatiste en didactique permet de donner un cadre ce. nouvel lan Dans ce contexte l enjeu de cet article est double il s agit la fois de. pr senter une s rie de th ories issues d autres didactiques disciplinaires ou du moins qui. ont t utilis es par ces derni res qui ont fait l objet d importations en didactique de la. musique tout comme il s agit de montrer l int r t de poursuivre cet enrichissement. notamment dans le cadre d une approche comparatiste En effet celle ci permet. RECHERCHE EN DUCATION MUSICALE 32 45, notamment d analyser de mani re critique et avec une forme de rigueur et de vigilance. pist mologique les transpositions que l on fait subir aux th ories par rapport leurs. diff rentes modalit s d emprunts, EMPRUNTS DE CONCEPTS ISSUS DES DIDACTIQUES DES DISCIPLINES ET DES SCIENCES. HUMAINES ET SOCIALES EN DIDACTIQUE DE LA MUSIQUE, Plusieurs th ories et notions issues des didactiques disciplinaires et plus largement des.
sciences humaines et sociales ont fait l objet d emprunts dans le domaine des sciences de. l ducation musicale Cette partie vise les pr senter en les illustrant partir de quelques. exemples Une discussion permet de sp cifier ensuite le statut de ces concepts et ouvre la. question sur leurs modalit s d utilisation, L tude des conceptions des l ves. Parmi les premiers travaux en didactique des disciplines l tude des conceptions des. l ves a mobilis une grande partie des chercheurs depuis les ann es 1970 Il s agit. d tudier les repr sentations que les l ves ont d un concept le plus souvent dans les. sciences et les math matiques m me si on retrouve ce terme pour l tude de notions ou de. certains ph nom nes L tude des conceptions en didactique s inscrit dans une perspective. psychologique et int gre une hypoth se d apprentissage constructiviste En effet les. conceptions renvoient des processus mentaux mis en uvre par le sujet en situation elles. ne sont pas des propri t s des individus mais une construction du chercheur pour. mod liser le fonctionnement cognitif de l l ve en vue d interpr ter les proc dures. observ es dans les situations d apprentissage Robardet et Guillaud 1993 p 128 De. nombreuses tudes ont dans un premier temps d crit de mani re syst matique les. repr sentations que pouvaient avoir les l ves face toute une s rie de concepts. scientifiques Dans un second temps au del de la recherche d invariances les chercheurs. se sont int ress s la variabilit des r ponses en fonction des contextes de production En. musique les tudes sur les conceptions des l ves restent peu d velopp es voquons deux. travaux qui nous semblent caract ristiques de cette d marche. Tout d abord Bamberger dans une perspective d veloppementale tudie les diff rentes. modalit s par lesquelles un sujet peut appr hender le rythme Dans le cadre d une t che. exp rimentale o il est demand des sujets de diff rents ges de repr senter. graphiquement un rythme qui leur est frapp elle montre Bamberger 1988 que le jeune. enfant appr hende le rythme dans la continuit des mouvements il n y a pas de. dissociation entre les effets s par s et discrets de la frappe d un rythme et les mouvements. qui les produisent et que progressivement vers l ge de 6 ans il arrive ext rioriser ce. sentiment corporel int rieur en notation statique formelle symbolique La distinction. qu elle tablit entre un mode de pens e figural et un mode de pens e formel l am nera. 46 RECHERCHE EN DUCATION MUSICALE 32, imaginer un dialogue entre deux l ves illustrant la notion de conflit socio cognitif dans. lequel elle tiendra le r le du m diateur Bamberger 1991 1994. La seconde tude est relative aux conceptions du doigt que peuvent avoir des pianistes. d butants Bourg 2010 Une des conceptions nomm e doigt note est notamment. relative une proc dure qui consiste lors du jeu instrumental ne lire que les doigt s et. vacuer la lecture des notes Chaque doigt chiffr est associ de mani re univoque une et. une seule note d une position donn e le plus souvent la position de do Cette conception. qui est fortement r pandue chez les jeunes l ves constitue ce que Brousseau 1998. appelle un obstacle didactique Elle r sulte de certaines pratiques p dagogiques que l on. peut observer notamment dans des m thodes de piano o l l ve reste trop longtemps sur. le jeu des cinq doigts sur une position et elle est renforc e par le marquage syst matique. des doigt s sur chaque note de la partition L mergence de diff rentes repr sentations. permet dans un second temps d envisager des situations probl mes organis es autour du. franchissement d un obstacle Bourg 2013, Le rapport au savoir. Les travaux men s autour de la notion de rapport au savoir sont issus de diff rents. domaines des sciences de l ducation Il existe principalement trois approches une. approche clinique d orientation psychanalytique Beillerot Blanchard Laville Mosconi. 1996 une approche sociologique Charlot Beautier Rochex 1992 et une approche. anthropologique d velopp e en didactique des math matiques Chevallard 1989 1992. Cette notion qui pose entre autres la question du sens des valeurs accord s aux activit s. et aux savoirs par le sujet est issue ainsi de travaux provenant souvent d quipes. pluridisciplinaires o psychologie psychanalyse sociologie anthropologie et didactique. se c toient dans des espaces plus ou moins ouverts En musique le point de vue. didactique qui s int resse la relation qu entretient l apprenant avec des contenus. disciplinaires pr cis et qui conditionne en grande partie leur apprentissage n a pas fait. encore l objet d tudes syst matiques Ce sont les deux premi res approches clinique et. sociologique qui ont fait l objet de premiers travaux concernant notamment les. enseignants du primaire, Ainsi Jahier 2006a dans une d marche clinique montre notamment que certains. instituteurs et professeurs des coles ont un rapport au savoir musical jubilatoire et. conqu rant marqu par un d sir d apprendre de savoir et de partager Pour d autres ce. rapport est domin par la crainte de ne pas savoir ne pas savoir faire et pouvoir. difficilement apprendre et progresser Certains enseignants d veloppent m me un rapport. au savoir musical largement d fensif que caract rise un sentiment de pers cution exerc. par une discipline jug e inaccessible une discipline qui r siste et r duit. l impuissance Jahier 2006b p 86 Constatant certaines lacunes dans l application des. RECHERCHE EN DUCATION MUSICALE 32 47, programmes1 elle les explique en renvoyant les diff rentes activit s musicales certains.
mod les p dagogiques et en faisant le lien avec le rapport au savoir des enseignants Par. exemple la comp tence interpr ter ferait appel une p dagogie du mod le qui. peut poser probl me si l enseignant estime ne pas tre capable de dispenser ces mod les. soit parce qu il pense chanter faux ne pas avoir le sens du rythme ou encore. d oreille La comp tence couter ferait appel une p dagogie de la transmission. qui est probl matique lorsque les enseignants ma trisent peu les savoirs de type. musicologique qu ils estiment devoir tre enseign s Plus largement dans son travail. Jahier d crit l importance d une tr s forte composante affective du rapport au savoir. musical et l expression d une grande modestie voire d un sentiment d incomp tence. Aussi comme le montrent les travaux de Maizi res 2009 2011 2012 les enseignants qui. ont b n fici d une formation personnelle ne mettent pas forc ment en uvre davantage. d activit s musicales dans leur classe enseigner la musique n est pas seulement une. question de connaissances mais davantage sans doute une question de valeurs 2012. p 23 C est en effet vers cette hypoth se forte que l ont conduit ses travaux men s dans le. cadre d une approche socio anthropologique en tudiant le rapport au savoir musical des. enseignants en fonction des diff rentes dimensions pist mique identitaire. sociale que d veloppe Charlot 1997, La transposition didactique. La th orie de la transposition didactique a t d velopp e en didactique des math matiques. Chevallard 1978 1985 Cette th orie permet de questionner l laboration des contenus et. les transformations que le savoir va subir depuis son apparition dans la communaut. scientifique ou dans toute autre institution prise pour r f rence jusqu ce qu il soit. enseign dans les classes Initi e par un sociologue Verret 1975 elle a t th oris e en. didactique des math matiques par Chevallard 1985 Ce dernier l a fait voluer pour. l inscrire dans le cadre de ce qu il nomme la th orie anthropologique du didactique. Chevallard 1992 1994 Elle fait partie des th ories qui ont eu le plus de succ s dans les. diff rentes didactiques disciplinaires et qui ont particip au d veloppement d un regard. comparatiste en didactique En musique ce cadre th orique a t utilis de mani re. syst matique dans une douzaine de travaux universitaires2 Si dans les premiers travaux il. s agissait surtout de faire fonctionner la th orie en s appuyant sur des savoirs plut t. th oriques les travaux qui ont suivi ont aiguis leur regard critique en interrogeant de. 1 Jahier tudie les programmes de 1995 qui peuvent tre synth tis s selon l auteur par la formule. interpr ter cr er couter, 2 Nous avons men une recherche par mots cl s partir des principales bases de donn es informatis es. francophones et anglophones canadiennes europ ennes et am ricaines notamment ProQuest Digital. Dissertation BLDSC AMICUS ABES Francis Apr s lecture de ces travaux il s av re qu une. douzaine utilise la transposition didactique comme principal cadre th orique et d analyse. 48 RECHERCHE EN DUCATION MUSICALE 32, mani re plus accrue l op rationnalisation de la th orie ses limites dans un autre espace que. celui des math matiques s inscrivant pour certains dans une d marche comparatiste. Le travail de Beaug 2002 2004 est l un des plus caract ristiques de la premi re. d marche d application de la th orie L auteur d crit ainsi comment Guido d Arezzo. th oricien du d but du XIe si cle extrait des objets de savoir parmi les savoirs musicaux. savants de son poque issus notamment des th ories pythagoriciennes et suite un appr t. didactique les transforme en objets d enseignement Beaug analyse ici tous les. m canismes transpositifs n cessaires l entr e de la notion de hauteur dans l enseignement. d personnalisation d syncr tisation d contextualisation d synth tisation Il montre. comment on assiste l mergence d une notion musicale issue de plusieurs notions. appartenant des disciplines diff rentes l criture diast matique3 tant la fois un objet. d enseignement et une notion musicale, Les travaux plus r cents Bourg 2006b Guillot 2011b s inscrivent dans la nouvelle. forme de la th orie la th orie anthropologique du didactique Ces travaux se caract risent. par leur inscription dans une approche comparatiste et par un largissement des objets de. savoir pris en compte Les savoirs ne se rapportent plus des l ments li s des th ories. musicales mais sont relatifs aux pratiques musicales apprentissage instrumental ou d une. modalit de jeu particuli re 4 Une illustration est propos e dans la partie suivante de cet. La did ctica de la m sica concede un lugar esencial al an lisis de los objetos de saber tareas y actividades en juego en las situaciones de ense anza aprendizaje Tiene un lugar cada vez m s importante particularmente en Francia en los trabajos que conciernen las ciencias de la educaci n musical En este contexto la puesta de este art culo es presentar c mo ciertas teor as

Related Books

Province Calendar

Province Calendar

I spent most of the Christmas holi days at the Provincial House On the 24th as a provincial house com munity we finished the Christmas novena and celebrated a festive Christmas Eve dinner together A few of us attended Midnight Mass at Sts Peter and Paul s Parish with Fr Al Mengon as presider I enjoyed the well prepared liturgy with its ex cellent music composed of profes sional

into a summer slump and lose the progress at your child

into a summer slump and lose the progress at your child

CHRISTMAS BROWN Marc Brown Arthur s First Sleepover E BRO Marc Brown Arthur s Thanksgiving E HOLIDAY THANKSGIVING BROWN Marcia Brown Stone Soup An Old Tale E 398 2 BROS Joseph Bruchac How Chipmunk Got His Stripes A Tale of Bragging and Teasing E 398 24 B83H Clyde R Bulla What Makes a Shadow E535 4 BUL Eve Bunting The Mother s Day Mice E HOLIDAY MOTHER S DAY BUNTING Level L Books

Your World 60D dojoklo com

Your World 60D dojoklo com

confidently use the ones that turn your Canon EOS 60D into an image capturing tool that works best for you Figure 1 Detail of the Canon EOS 60D Your World 60D 5 Take Control of Your Camera Since the camera is a tool to take the images you want to take you can t always allow the camera to make decisions for you You have to take control of the camera to ensure that you capture exactly

Gender Gap im Wettbewerb DIW

Gender Gap im Wettbewerb DIW

1 Alvin Roth und John Kagel 1993 Handbook of Experimental Econo mics Princeton University Press Alvin Roth und John Kagel 2016 Hand book of Experimental Economics Volume 2 Princeton University Press GENDER GAP IM WETTBEWERB DIW Wochenbericht Nr 22 2017 433 Kasten 2 konomische Laborexperimente zum Wettbewerbsverhalten Das Standard Experiment zur Untersuchung der Wettbewerbsnei

21st Century Technologies OECD

21st Century Technologies OECD

The theme was 21st Century Technologies Balancing Economic Social and Environmental Goals Shaping the future in order to realise economic and social goals is one of the fundamental challenges of human society Technology has proved key in meeting this challenge and its role appears set to remain at least as important in the future However there are many uncertainties with

SmartAuth User Centered Authorization for the Internet of

SmartAuth User Centered Authorization for the Internet of

Internet of Things Yuan Tian Carnegie Mellon University Nan Zhang Indiana University To address the unique challenges in IoT app authorization where states of multiple devices are used to determine the operations that can happen on other devices we devise new technologies that link a device s context e g a hu midity sensor in a bath room to an activity s semantics e g

Internet of Things Privacy amp Security in a Connected World

Internet of Things Privacy amp Security in a Connected World

It includes for example Internet connected cameras that allow you to post pictures online with a single click home automation systems that turn on your front porch light when you leave work and bracelets that share with your friends how far you have biked or run during the day Six years ago for the first time the number of things connected to the Internet surpassed the number of

Experiences and Challenges in using constrained Smart Objects

Experiences and Challenges in using constrained Smart Objects

Experiences and Challenges in using constrained Smart Objects Introduction This paper describes the experiences gained from the design and operation of a wireless IP based system for use in the home and commercial building environments Initially developed for lighting applications we and our partners are now expanding the range of devices and applications which can be used in the system to

Using the Internet in Education Strengths and Weaknesses

Using the Internet in Education Strengths and Weaknesses

Using the Internet in Education Strengths and Weaknesses A Qualitative Study of Teachers Opinions on the Use of the Internet in Planning and Instruction 2011 Examensarbete kandidatniv 30 hp L rarprogrammet 90 hp Handledare Dr Tore Nilsson Examinator Dr Alan Shima 1 Acknowledgements The author would like to thank the participants of this study the five teachers whose

Sensors amp Technologies for The Internet of Things

Sensors amp Technologies for The Internet of Things

The Internet of Things IoT provides big opportunities for technologies The device business will reach 45B in 2024 contributing to a total IoT market of 400B Technologies amp Sensors for the Internet of Things Businesses amp Market Trends 2014 2024

Understanding the Information Architecture Data

Understanding the Information Architecture Data

Understanding the Information Architecture Data Management and Analysis Challenges and Opportunities of the Internet of Things As the hodge podge of IoT s connected and instrumented devices reaches maturity organizations need a robust enterprise information architecture to collect manage and analyze its rich real time data Here s how to get started with a framework